La FIDH recherche un.e Responsable du Bureau ANMO (référence RESP-ANMO-11-16)

10/11/2016
contenu

Le/la responsable du Bureau Afrique du Nord et Moyen-Orient (ANMO) travaille sous la responsabilité de la Direction générale exécutive (DGE) et la supervision du Directeur des opérations (DOP).

Sa mission consiste, en coordination avec les personnes concernées, à élaborer la stratégie d’action de la FIDH dans cette zone, coordonner, mettre en oeuvre les activités sur la zone , en faire le rapport et l’évaluation, et encadrer l’équipe du bureau.

Conditions :

Contrat à durée indéterminée (CDI), basé au siège de la FIDH à Paris, à partir du 1er décembre 2016
Rémunération annuelle à partir de 38 300 euros brut (sur 13 mois) selon expérience. Un recrutement à un niveau différent sur la base d’un profil de poste modifié reste possible.
Date limite de dépôt des candidatures : 25/11/ 2016

Missions

Elaborer la stratégie d’action du bureau en concertation avec le Directeur des opérations (DOP), la Direction générale exécutive (DGE) et les membres du bureau international de la FIDH

Élaborer la stratégie du plan pluriannuel de la FIDH concernant la région

Élaborer la programmation annuelle des activités et proposer les éventuels réajustements

Élaborer des programmes d’action spécifiques à destination des bailleurs de fonds et assurer leur gestion

Développer la stratégie de communication du bureau en concertation avec les bureaux Presse, Web, Communication

Animer et renforcer le lien avec les acteurs internes et externes

Animer et développer les relations avec les organisations membres et partenaires de la FIDH

Animer les relations avec les membres du Bureau international, du Bureau exécutif, les chargés de mission de la FIDH concernés par l’activité du bureau et la Présidence quand nécessaire

Animer les relations avec les autres bureaux (thématiques, régionaux et de représentation auprès des organisations intergouvernementales (OIG)), et les bureaux communication, presse et web, au sein du Secrétariat international.

Mettre en œuvre les activités du bureau

Superviser et mettre en œuvre :
les missions (d’enquête, d’observation judiciaire, de solidarité et de plaidoyer national) et les ateliers.
les activités de dénonciation et d’alerte
les activités de plaidoyer (notes de plaidoyer, saisine des mécanismes internationaux de protection des droits humains et organisation de missions de plaidoyer) en concertation avec la Direction OIG et les délégations
la production/traduction/diffusion de publications externes de la FIDH
les actions de communication du bureau

Coordonner l’accompagnement, par l’équipe du bureau, des défenseurs des droits humains et de partenaires du terrain

Rendre visibles, en interne et en externe, les activités menées par le bureau et les résultats obtenus

Assurer la représentation de la FIDH, auprès de bailleurs, d’États, de médias ou d’autres ONG. Développer des partenariats avec ces interlocuteurs.

Élaborer et suivre les budgets du-des programme-s du bureau.

Assurer le reporting et l’évaluation des activités du bureau

Assurer la fluidité de la remontée de l’information auprès de la DOP et de la DGE sur les activités menées et leur suivi

Superviser et finaliser le reporting

Évaluer les activités et les résultats du bureau et les mettre en perspective, en concertation avec la DOP

Élaborer les rapports narratifs pour les bailleurs de fonds

Élaborer la partie du rapport annuel de la FIDH concernant l’activité du bureau.

Encadrer l’équipe du bureau

L’animer et la former

Superviser, organiser, et évaluer son travail

Assurer le tutorat des stagiaires

Assurer la gestion logistique et administrative liée aux activités

Profil :
Au moins 6 ans d’expérience professionnelle dans une fonction similaire et une expérience professionnelle menée sur cette zone.
Connaissance approfondie de la région Afrique du Nord-Moyen-Orient et des enjeux politiques et en matière de droits humains
Niveau de formation de type Master 2 en droit, relations internationales, droits humains
Maîtrise de l’arabe, l’anglais et du français
Capacité à travailler sous pression, en équipe et avec autonomie
Attachement aux objectifs de la FIDH et motivation pour le travail dans le secteur non lucratif
Qualités d’analyse, rédactionnelle et de représentation indispensables

Nous vous remercions d’adresser votre candidature (lettre de motivation et CV incluant deux références professionnelles), jusqu’au 21 septembre 2016, en indiquant dans l’objet de votre email la référence du poste (RESP-ANMO-11-16) à l’adresse :
recrutement-resp-anmo-11-16@fidh.org

Lire la suite