La FIDH recherche un(e) Coordinateur(trice) de projet en Guinée (Référence : CP-GUINEE-01-19)

24/12/2018
contenu

Objectifs :
Il/Elle est un(e) représentant(e) de la FIDH présent(e) en Guinée pour coordonner les actions mises en œuvre au niveau local et soutenir les organisations membres de la FIDH en Guinée, ainsi que les associations de victimes et partenaires, dans leurs activités en faveur du projet Guinée

Missions : Le/La coordinateur(trice) de la FIDH en Guinée est intégré(e) à l’équipe locale du projet. Il/elle devra en particulier mettre en œuvre les activités du projet
• Animer et soutenir l’équipe locale du projet dans la réalisation des activités ;
• Coordonner la documentation des violations des droits humains, et la formation à la documentation de l’équipe locale et des partenaires ;
• Animer les activités du pool des avocats en Guinée en coordination avec les bureaux de la FIDH concernés ;
• Superviser l’aide et le soutien aux victimes : notamment, l’accompagnement judiciaire, le renseignement de la base de donnée des victimes, la mise en œuvre du réseau de surveillance et d’alerte ;
• Mettre en place, suivre et animer les relations avec les autres organisations de la société civile guinéenne ;
• Soutenir l’organisation des missions internationales de la FIDH en Guinée et celles conduites auprès des organisations inter-gouvernementales ;
• Assurer la liaison avec les autorités nationales, les diplomaties étrangères et les organisations internationales présentes en Guinée.
• Assurer la visibilité du projet sur Internet et dans les médias ;
• Assurer le reporting des activités et de la gestion de leur budget ;
• Rédiger des notes, rapports, communiqués de presse sur la situation des droits de l’Homme en Guinée, la lutte contre l’impunité et la réconciliation nationale.

Profil :
- De formation de niveau Master 2 en droit, relations internationales ou sciences politiques, le/la coordinateur/coordinatrice devra justifier d’une expérience d’au moins 5 ans dans le secteur des droits de l’Homme, de la justice, des relations internationales ou du développement.
- Le/la coordinateur/coordinatrice devra justifier d’une expérience de travail en dehors de l’Europe d’au moins deux ans et une partie de son expérience aura été réalisée en relation dans le monde associatif ou le monde judiciaire.
- La maîtrise du français et de l’anglais est indispensable (écrit et oral).

Qualités :
- Le/la coordinateur/coordinatrice devra avoir un excellent niveau de communication, écrite et orale. Il/Elle devra faire preuve de rigueur, d’organisation et d’esprit d’initiative. Il/Elle devra aimer le travail en équipe et avoir d’excellentes qualités relationnelles.
- La maîtrise des outils informatiques et médiatiques est indispensable (bureautique, Internet). Il/Elle devra avoir un intérêt certain pour le travail en ONG et la cause des droits de l’Homme.

Conditions :
Salaire mensuel brut : 2500 à 2800 euros (sur 13 mois) selon expérience
Contrat : Contrat à durée déterminée d’usage, 12 mois (renouvelable), temps plein, régime expatrié
Lieu : Il/Elle sera basé(e) à Conakry (Guinée). Il/elle sera éventuellement amené(e) à se déplacer en France et à l’international ;

Vous vous retrouvez dans la description du profil recherché ?
Envoyez votre CV (de préférence au format Europass) et une lettre de motivation, avant le 12 Janvier 2019, en précisant la référence du poste (CP-GUINEE-01-19) à l’adresse :

Cp-guinee-01-19@fidh.org

La FIDH s’engage en faveur de la diversité et de l’égalité en ne faisant aucune discrimination dans ses pratiques d’embauches. Nous encourageons les personnes en situation de handicap à postuler.

Lire la suite
contenu