La FIDH recherche pour son plaidoyer auprès de l’Union africaine un.e consultant.e (Référence : consult-UA-05-19)

21/05/2019
contenu

Statut : contrat de consultant-e de un an, à partir du 24 juin 2019

Le-la consultant-e réalisera sa mission en relation avec les responsables du bureau Afrique de la FIDH.

Délai de présentation des candidatures : 07 juin 2019

La Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH) est une organisation non gouvernementale internationale basée en France dont la vocation est de favoriser le respect des principes inscrits dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme. La FIDH fédère 184 associations nationales de défense des droits humains actives sur les cinq continents.

Objectifs de la mission :

Renforcer le plaidoyer de la FIDH et de ses organisations membres auprès de l’Union africaine, principalement auprès du Comité des Représentant.es permanent.es, du Conseil de paix et de sécurité et des départements pertinents de la Commission de l’Union africaine.

Contenu de la mission

- Communiquer aux organes de l’Union africaine les préoccupations et recommandations de la FIDH et de ses organisations membres en Afrique ;
- Renforcer l’interaction entre ces organes, la FIDH et ses organisations membres et partenaires en Afrique ;
- Apporter un conseil sur la stratégie de plaidoyer de la FIDH et de ses organisations membres sur la situation des droits humains en Afrique, auprès des États membres de l’UA ;
- Établir avec les ONGs nationales, régionales et internationales de défense des droits humains des stratégies communes de plaidoyer auprès de l’UA ;
- Représenter la FIDH et ses organisations membres lors de réunions organisées au sein de l’UA ;
- Préparer, organiser et prendre part à des interfaces de plaidoyer avec des représentant.es de la FIDH et de ses organisations membres et partenaires ;
- Rédiger des documents de dénonciation, d’alerte et de plaidoyer à l’attention de l’UA ;
- Apporter un conseil visant à développer la visibilité des prises de positions publiques de la FIDH auprès des médias ;
- Contribuer à la programmation et assurer le reporting des activités menées auprès de l’UA ;
- Soutenir la stratégie de recherche de financements de la FIDH.

Modalités :

- La mission pourra être réalisée à distance selon le lieu de travail choisi par le/la consultant-e. Une priorité sera toutefois accordée aux candidatures de personnes résidant en Éthiopie et/ou dans la sous-région d’Afrique de l’Est. Des voyages réguliers, si nécessaire de plusieurs semaines, sont à prévoir à Addis Abeba (Éthiopie). Des déplacements pourront également être prévus en Gambie (siège de la Commission africaine des droits de l’Homme et des Peuples), en Tanzanie (siège de la Cour africaine des droits de l’Homme et des Peuples), ou dans tout autre état membre de l’UA. Dans ce cas, les frais de déplacement pourront être couverts par la FIDH sur présentation des justificatifs.
- Le/la consultant-e pourra être amené-e à se rendre au siège de la FIDH à Paris pour des réunions de travail avec les membres des bureaux de la FIDH. Dans ce cas les frais de déplacement pourront être couverts par la FIDH sur présentation des justificatifs.
- Le-la consultant-e signera un contrat de prestation de services avec la FIDH et s’engagera, à travers une clause de confidentialité, à ne pas communiquer sur le contenu de sa mission avec des tiers extérieurs à la FIDH.

Profil :

- Bonne connaissance des problématiques liées à la protection des droits humains en Afrique ;
- Bonne connaissance du système de l’Union africaine (son fonctionnement, ses organes et mécanismes) ;
- Expérience dans le plaidoyer et la représentation, sur des questions relatives à la protection des droits humains ;
- Master en droit, relations internationales, sciences politiques ;
- Maîtrise du français et de l’anglais (à l’écrit et à l’oral). La connaissance d’une autre langue officielle de l’UA est un atout ;

Statut de free lance-travailleur indépendant
Durée : La mission a une durée d’un an, renouvelable
Honoraires : 36,000 euros TTC pour la période de juillet 2019 à juin 2020.

Nous vous remercions d’adresser votre dossier (lettre et CV), par e-mail, en précisant dans l’objet de votre e-mail la référence (consult-UA-05-19), à l’adresse :

recrutement-consult-UA-05-19@fidh.org

Lire la suite
contenu