Recrutement

Nos offres

  • La FIDH recherche un.e Responsable du Bureau ANMO (référence RANMO-03-17)

    Le/la responsable du Bureau Afrique du Nord et Moyen-Orient (ANMO) travaille sous la responsabilité de la Direction générale exécutive (DGE) et la supervision du Directeur des opérations (DOP).

    Sa mission consiste, en coordination avec les personnes concernées, à élaborer la stratégie d’action de la FIDH dans cette zone, coordonner, mettre en oeuvre les activités sur la zone , en faire le rapport et l’évaluation, et encadrer l’équipe du bureau.

    Conditions :

    Contrat à durée indéterminée (CDI), basé au siège de la FIDH à Paris à pourvoir dès que possible
    Rémunération annuelle à partir de 38 300 euros brut (sur 13 mois) selon expérience. Un recrutement à un niveau différent sur la base d’un profil de poste modifié reste possible.
    Date limite de dépôt des candidatures : 7 avril 2017

    Missions

    Elaborer la stratégie d’action du bureau en concertation avec le Directeur des opérations (DOP), la Direction générale exécutive (DGE) et les membres du bureau international de la FIDH

    Élaborer la stratégie du plan pluriannuel de la FIDH concernant la région

    Élaborer la programmation annuelle des activités et proposer les éventuels réajustements

    Élaborer des programmes d’action spécifiques à destination des bailleurs de fonds et assurer leur gestion

    Développer la stratégie de communication du bureau en concertation avec les bureaux Presse, Web, Communication

    Animer et renforcer le lien avec les acteurs internes et externes

    Animer et développer les relations avec les organisations membres et partenaires de la FIDH

    Animer les relations avec les membres du Bureau international, du Bureau exécutif, les chargés de mission de la FIDH concernés par l’activité du bureau et la Présidence quand nécessaire

    Animer les relations avec les autres bureaux (thématiques, régionaux et de représentation auprès des organisations intergouvernementales (OIG)), et les bureaux communication, presse et web, au sein du Secrétariat international.

    Mettre en œuvre les activités du bureau

    Superviser et mettre en œuvre :
    les missions (d’enquête, d’observation judiciaire, de solidarité et de plaidoyer national) et les ateliers.
    les activités de dénonciation et d’alerte
    les activités de plaidoyer (notes de plaidoyer, saisine des mécanismes internationaux de protection des droits humains et organisation de missions de plaidoyer) en concertation avec la Direction OIG et les délégations
    la production/traduction/diffusion de publications externes de la FIDH
    les actions de communication du bureau

    Coordonner l’accompagnement, par l’équipe du bureau, des défenseurs des droits humains et de partenaires du terrain

    Rendre visibles, en interne et en externe, les activités menées par le bureau et les résultats obtenus

    Assurer la représentation de la FIDH, auprès de bailleurs, d’États, de médias ou d’autres ONG. Développer des partenariats avec ces interlocuteurs.

    Élaborer et suivre les budgets du-des programme-s du bureau.

    Assurer le reporting et l’évaluation des activités du bureau

    Assurer la fluidité de la remontée de l’information auprès de la DOP et de la DGE sur les activités menées et leur suivi

    Superviser et finaliser le reporting

    Évaluer les activités et les résultats du bureau et les mettre en perspective, en concertation avec la DOP

    Élaborer les rapports narratifs pour les bailleurs de fonds

    Élaborer la partie du rapport annuel de la FIDH concernant l’activité du bureau.

    Encadrer l’équipe du bureau

    L’animer et la former

    Superviser, organiser, et évaluer son travail

    Assurer le tutorat des stagiaires

    Assurer la gestion logistique et administrative liée aux activités

    Profil :
    Au moins 6 ans d’expérience professionnelle dans une fonction similaire et une expérience professionnelle menée sur cette zone.
    Connaissance approfondie de la région Afrique du Nord-Moyen-Orient et des enjeux politiques et en matière de droits humains
    Niveau de formation de type Master 2 en droit, relations internationales, droits humains
    Maîtrise de l’arabe, l’anglais et du français
    Capacité à gérer les urgences et à travailler en équipe avec autonomie
    Attachement aux objectifs de la FIDH et motivation pour le travail dans le secteur non lucratif
    Qualités d’analyse, rédactionnelle et de représentation indispensables

    Nous vous remercions d’adresser votre candidature (lettre de motivation et CV incluant deux références professionnelles), jusqu’au 7 avril 2017, en indiquant dans l’objet de votre email la référence du poste (RANMO-03-17) à l’adresse :
    recrutement-resp-anmo-03-17@fidh.org

  • Consultant-e chargée de l’analyse et de l’évaluation des comportements d’entreprises au regard des droits humains

    Statut : contrat de consultant-e de un an à partir de mai/juin 2017
    Délai de présentation des candidatures : 15 mai 2017
    Le-la consultant-e réalisera sa mission en relation avec l’équipe du bureau mondialisation et droits de l’Homme.

    La Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH) est une organisation non gouvernementale internationale basée en France dont la vocation est de favoriser le respect des principes inscrits dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme. La FIDH fédère 184 associations nationales de défense des droits humains actives sur les cinq continents.

    Objectif de la mission

    L’objectif principal de la consultance est de développer l’analyse et l’évaluation des comportements d’entreprises au regard des droits humains.

    Contenu de la mission

    A) Développer de la stratégie sectorielle et les critères d’analyse et d’évaluation des comportements d’entreprise au regard des droits humains et évaluer leur application aux entreprises actuellement parties ou potentiellement à même de devenir membre du fonds d’investissement FIDH Liberté et solidarité (Libsol) et à cette fin travailler au/à la :
    - Développement des critères
    - Préparation et participation aux réunions de travail avec LBPAM, gestionnaire du fonds
    d’investissement Liberté et solidarité et du comité éthique
    - Contribution au reporting extra-financier
    - Contribution à la réalisation de l’étude pour la partie obligataire

    B) Produire des recommandations concernant l’application des dits critères dans le cadre des activités de la FIDH et en particulier celles menées avec les entreprises lors d’actions
    de plaidoyer et de documentation et à cette fin :
    - Apporter une expertise dans le cadre de la mise en oeuvre d’activités de plaidoyer et de
    développement avec les entreprises et les acteurs économiques
    - Contribuer à développer les échanges avec d’autres organisations et/ou coalitions qui travaillent sur l’analyse non financière des entreprises en collaboration avec l’équipe du
    bureau mondialisation

    Date de remise des travaux

    - Publication de l’ étude sur la partie obligataire, date limite 20/09/17
    - Mise à jour des critères et de la méthodologie d’analyse et évaluation interne, date limite
    31/12/17
    - Mise à jour de la note méthodologique publique, date limite 20/02/2018- Relecture et amendement du reporting mensuel de LBPAM (tous les mois)
    - Rédaction de focus émetteur public et privé pour le reporting trimestriel (tous les trois mois)

    Modalités

    - La mission pourra être réalisée à distance selon le lieu de travail choisi par le-la consultant-e. Le-la consultant-e pourra être amené-e à se rendre au siège de la FIDH à Paris pour des réunions de travail avec l’équipe du bureau Mondialisation et droits humains.
    - Le-la consultant-e signera un contrat de prestation de services avec la FIDH et s’engagera, à travers une clause de confidentialité, à ne pas communiquer sur le contenu de sa mission avec des tiers extérieurs à la FIDH.

    Statut de free lance-travailleur indépendant
    Durée : La mission a une durée d’un an
    Honoraires : 24 000 euros TTC pour la durée de la mission (1 an)

    Nous vous remercions d’adresser votre dossier (lettre et CV), par e-mail, en précisant dans l’objet de votre e-mail la référence (CONSULT-MOND-04-17), à l’adresse : mneglia@fidh.org

  • Consultant en Communication

    Le-la consultant-e réalisera sa mission en relation avec les responsables des bureaux Communication et Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme de la FIDH.

    Sa mission consiste à développer la communication de la FIDH autour de 2 campagnes trilingues (anglais, français, espagnol) :

    - #ForFreedom : http://freedom-defenders.org/

    - #RT4Freedom : http://rt4freedom.fidh.org/en

    Délai de présentation des candidatures : 11 juin 2017

    La FIDH (Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme) est une organisation non gouvernementale internationale basée en France, dont la vocation est de favoriser le respect des principes inscrits dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme. La FIDH fédère 184 associations nationales de défense des droits humains actives sur les cinq continents.

    Objectif de la mission
    Animer et renforcer la visibilité des campagne #ForFreedom et #RT4Freedom

    Contenu de la mission

    Mettre en œuvre des temps fort éditoriaux mensuels sur les médias sociaux pour générer du trafic vers les sites de campagne :
    - Conception d’un temps fort éditorial mensuel en fonction de l’actualité des défenseurs des droits humains présentés dans les campagnes
    - Élaboration d’un contenu créatif en coordination avec les agences de Communication de la FIDH
    - Réalisation d’un calendrier éditorial pour les réseaux sociaux
    - Identification et prise de contacts avec des influenceurs pour renforcer la visibilité des campagnes
    - Reporting et analyse des performances des temps forts éditoriaux

    Mettre à jour les sites Internet de campagne #ForFreedom et #RT4Freedom :
    - Actualiser les sites Internet en fonction de l’actualité des défenseurs
    - Relayer sur les réseaux sociaux les principales actualités des défenseurs (condamnation, libération...)
    - Coordonner les traductions
    - Gérer les mises à jour techniques des sites de campagne

    Production mensuelle
    - Un contenu créatif
    - Un temps fort éditorial sur les réseaux sociaux (2 post FB & 5 tweets en 2 langues)
    - 4 tweets en réaction de l’actualité des défenseurs
    - Une newsletter
    - Mises à jour du site hebdomadaire et suivi sur les réseaux sociaux

    Modalités
    Le-la consultant-e signera un contrat de prestation de services avec la FIDH et s’engagera, à travers une clause de confidentialité, à ne pas communiquer sur le contenu de sa mission avec des tiers extérieurs à la FIDH.

    Statut de free lance-travailleur indépendant
    Durée : La mission a une durée d’un an, à partir de 15 juin 2017.
    Honoraires : 1 000 € TTC mensuels

    Nous vous remercions d’adresser votre dossier (lettre et CV), par e-mail, à l’adresse ichebat@fidh.org en précisant dans l’objet de votre email la référence Consultant en Communication.

  • Chargé-e de la communication numérique

    Contrat : contrat à durée indéterminée (CDI) à temps plein
    Lieu : Paris, siège de la FIDH
    Salaire annuel : A partir de 32500 EUR brut sur 13 mois
    Début du contrat : juillet 2017

    La FIDH est une organisation non gouvernementale internationale dont le siège est à Paris et dont la vocation est de favoriser le respect des principes inscrits dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme. La FIDH fédère 184 associations nationales de défense des droits humains actives sur les cinq continents.

    Le-la Chargé-e de la communication digitale travaille sous la responsabilité de la Direction générale exécutive (DGE) et sous la supervision de la Directrice de la communication et des relations publiques (DCom)

    Objectif et missions

    Renforcer la visibilité de la FIDH, de ses positions et de ses actions sur les réseaux sociaux et sur le web, en coordination avec les bureaux géographiques ou thématiques et en interaction avec les organisations membres ou partenaires.
    Le-la Chargé-e de la communication numérique met en œuvre le plan de communication de la FIDH sur les réseaux sociaux et sur le web. Il-elle assure la déclinaison opérationnelle de ce plan à travers 3 volets : 

    CRÉATION ET PROMOTION DE CONTENUS FIDH SUR LE WEB

    - Animer et développer les réseaux sociaux de la FIDH
    - Assurer l’éditorialisation du site internet
    - Proposer des contenus innovants et optimisés pour le web et les réseaux sociaux
    - Réaliser la newsletter
    - Coordonner le travail des partenaires créatifs (agences, graphistes,…)

    GÉNÉRATION DE TRAFIC

    - Assurer la gestion des activités de webmarketing de la FIDH (Social Ads, Google Adwords...)
    - Développer les relations avec les influenceurs du web

    INNOVATION NUMÉRIQUE

    - Assurer une veille des tendances des outils de communication numérique
    - Coordonner le travail des prestataires extérieurs pour le développement et la maintenance du site de la FIDH et autre sites annexes et applications web

    Par ailleurs le-la Chargé-e de communication numérique aura la charge :

    - De coordonner les activités numériques dans les délégations et les bureaux déconcentrés, et auprès des consultants en communication de la FIDH
    - D’assurer la formation des membres de la FIDH à l’utilisation de Twitter et autres réseaux sociaux
    - De réaliser le reporting des performances de la communication numérique

    Profil

    - Au moins trois ans d’expérience professionnelle à l’entrée dans la fonction, dans une fonction similaire
    - Niveau de formation de base de type Master 2 en communication
    - Esprit créatif, vision stratégique et force de proposition
    - Excellente connaissance et pratique des réseaux sociaux
    - Maîtrise des outils webmarketing
    - Connaissance des relations internationales, des enjeux politiques et en matière de droits humains
    - Attachement aux objectifs de la FIDH et motivation pour le travail dans le secteur non lucratif
    - Maîtrise parfaite, à l’écrit comme à l’oral, de l’anglais et du français

    Nous vous remercions d’adresser votre candidature (lettre de motivation, CV), jusqu’au 11 juin 2017, en indiquant dans l’objet de votre email la référence du poste (CCOMNUM-05-17) à l’adresse :
    recrutement-ccomnum-05-17@fidh.org

Candidature spontanée


Notre politique de stage

suivez nous sur linkedin