NON aux punitions collectives, qu’Israël inflige aux populations des territoires occupés !

07/09/2004
Rapport

AL-HAQ (la justice), organisation Palestinienne de défense des droits de l’Homme, membre de la FIDH, a lancé une campagne internationale pour mettre fin aux punitions collectives et aux autres mesures infligées par Israël au peuple palestinien dans les Territoires occupés : démolitions d’habitations, arrestations en masse, restrictions de circulation, destructions de biens et, récemment, construction du Mur de séparation.

La FIDH, la LDH, Amnesty International, la Plate-forme des ONG françaises pour la Palestine appellent la communauté internationale à agir enfin pour la protection des populations civiles palestiniennes, conformément à la IVe Convention de Genève ratifiée par Israël.
Elles vous invitent à une

REUNION PUBLIQUE

jeudi 16 septembre 2004 à 20 H
Espace Reuilly 21, rue Henard PARIS 12e

En présence de Leila SHAHID, Déléguée générale de Palestine en France, elles accueilleront, dans le cadre de cette campagne d’AL HAQ, Monsieur Tahseen ELAYYAN, son porte-parole.

Michel TUBIANA, LDH :
Présentation d’AL HAQ et de la campagne internationale.
Tahseen ELAYYAN, AL HAQ :
Les punitions collectives sur le terrain. (Les grèves de la faim des prisonniers palestiniens). - Qu’attendent les Palestiniens de la communauté internationale (de l’Union européenne), et des représentants de la société civile ?
Laurence WEERTS, chargée de mission FIDH :
Quelle qualification juridique des violations perpétrées dans les Territoires palestiniens occupés ?
Élie ELKANAN, COURAGE DE REFUSER
Le refus de servir dans les Territoires occupés : témoignage d’un objecteur de conscience israélien.
Amnesty International/LDH/ Plate-forme/ FIDH
Quelles réponses proposer aux attentes des Palestiniens ?
Leila SHAHID :
Ouverture du débat avec la salle.

CONCLUSION : Leila SHAHID

Espace Reuilly - 21, rue Hénard - Paris 12e - (métro Montgallet)

Entrée : 5 €

Lire la suite
rapport