English Español français

22 juin 2010

Europe : il est temps de ratifier la Convention sur les Travailleurs Migrants !

Il y a 20 ans, l’Assemblée générale des Nations Unies adoptait la Convention internationale sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille, également dénommée Convention sur les travailleurs migrants. Nous estimons que ce 20e anniversaire offre à l’Union européenne une excellente occasion de se montrer fidèle à ses valeurs fondamentales et de refuser tout compromis sur les droits des travailleurs migrants.

Cette convention constitue le cadre juridique international le plus étendu pour la protection des droits des travailleurs migrants et des membres de leur famille et elle oriente les Etats sur la démarche à suivre pour respecter les droits des migrants lors de l’élaboration et de la mise en oeuvre de politiques relatives à la migration de main-d’œuvre.

La Convention sur les travailleurs migrants est l’un des neuf instruments fondamentaux des Nations Unies consacrés aux droits de l’homme. Elle est désormais ratifiée par 42 États et 16 autres l’ont signée et sont en train de la ratifier.

Cependant, à ce jour, aucun État membre de l’UE ne l’a signée ni ratifiée. Ce défaut de ratification remet en cause les valeurs essentielles de l’UE. Les États membres de l’Union européenne ne peuvent plus rester à la traine mais doivent faire la démonstration concrète de leur volonté d’assumer leurs responsabilités à l’égard des migrants comme ils le font depuis des décennies pour les traités internationaux protégeant d’autres groupes vulnérables tels les femmes et les enfants.

Les États membres de l’Union européenne doivent veiller à ce que les droits fondamentaux des travailleurs migrants et des membres de leur famille soient garantis. Nous appelons les 27 États membres de l’UE à ratifier cette convention internationale.

Signer la pétition demandant aux états membres de l’UE de ratifier la Convention sur les Travailleurs Migrants :

Cette initiative est soutenue par :

Souhayr Belhassen, Présidente, FIDH, Tunisie

Abdelhamid El Jamri, Président Comité sur les Travailleurs Migrants ONU

Jane Birkin, Artiste, Parrain FIDH, Royaume-Uni

Isabelle Autissier, Navigatrice, Parrain FIDH, France

Agnès Jaoui, Actress-Director, Parrain FIDH, France

Guy Ryder, Secretaire Général ITUC, Belgique

Irene Fernandez, 2005 Right Livelihood Award Laureate, Malaysie

Rev. Arlington Trotman, Moderateur CCME, Royaume-Uni

Roberto Bissio, Head Secretariat, Social Watch, Uruguay

John Monks, Secrétaire général ETUC, Belgique

François Houtart, Centre Tri-Continental (Cetri) Belgique

Mario Sepi, Président EESC, Belgique

Lorena Escudero, Secretaria nacional del Migrante, Ecuador

Jos Geysels, Chair 11.11.11, Belgique

Jacques Debatty, Vice-Chair CNCD, Belgique

Marien Faure, Secrétaire général, Commission belge francophone et

germanophone pour l’UNESCO

Mohammed Abdul Aziz, Chair ENAR, Belgique

Sonia Alfano, MEP - ALDE, Italie

Rui Tavares, MEP - GUE-NGL, Portugal

Judith Sargentini, MEP - Greens/EFA, Pays-Bas

Rita Borsellino, MEP - S&D, Italie

Helene Flautre, MEP - Greens/EFA, France

Isabelle Durant, MEP - Greens/EFA, Belgique

Marie Christine Vergiat, MEP - GUE-NGL, France

Cornelia Ernst, MEP - GUE-NGL, Allemagne

Kyriacos Triantaphyllides, MEP - GUE-NGL, Chypre

Kathleen Van Brempt, MEP - S&D, Belgique

Jean-Luc Mélenchon, MEP - GUE-NGL, France

Claude Moraes, MEP - S&D, Royaume-Uni

Mariette Grange, Board Member, D18, Belgique

Farah Karimi, Director, Oxfam-Novib, Pays-Bas

Don Flynn, Director, Migrant Rights Network, Royaume-Uni

Sioban O’Donaghue, Director, MRCI, Irlande

Michele LeVoy, Director, PICUM, Belgique

Doris Peschke, Sec-General, CCME, Belgium

Cynthia Gabriel, CARAM-Asia, Malaysie

A.I. International Secretariat,Royaume-Uni

Santo Deng, President, DFD, Pays-Bas

Moawia Ahmed, Platform of Migrants, Grèce

Bogdan Vanden Berghe, 11.11.11, Belgique

William Gois, Migrant Forum Asia, Philippines

Michael Schöpf, Regional Director, JRS-Europe, Belgique

Pierre Barge, President AEDH, France

Organisations partenaires de la FIDH qui ont signé la pétition :

Latvian Human Rights Committee, Lettonie

LIPRODHOR, Rwanda

Observatoire congolais des droits de l’Homme (OCDH), Congo Brazzaville

Asamblea Permanente De Derechos Humanos, Bolivie

Zinvori Mair, Armenie

Association Rwandaise pour la défense des droits de l’Homme, Rwanda

Liga Mexicana por la Defensa de los Derechos Humanos, Mexique

Organisation Nationale des Droits de l’Homme, Senegal

Unione forense per la tutela dei diritti dell’uomo, Italie

National Democratic Institue, Togo

Damascus Center for Human Rights studies, Syrie

Vietnam Committee on Human Rights, Vietnam

Action for Democracy in Vietnam, Vietnam

Conseil National pour les Libertés en Tunisie, Tunisie

Liga Argentina Por los Derechos del Hombre, Argentine

Human Rights Foundation of Turkey, Turquie

HRC Citizens against corruption, Kyrgyzstan
Mise à jour le 7 mars
    facebook Follow @fidh_fr

Dans la même rubrique

1 | 2

Mots-Clés

Copyright © 2014 - FIDH : mouvement mondial des droits de l’Homme | Haut de page | Page d'accueil | Plan du site | altospam