Chaque année, la FIDH guide plus de 60 représentants de ses associations membres dans les méandres des principaux organes de I’ONU et de leurs sessions. Elle permet aux sociétés civiles de pays particulièrement fermés, tels que l’Algérie, la Chine, le Soudan, la Syrie, ou le Vietnam, d’informer l’ONU sur la situation des droits de l’Homme dans ces pays et d’interpeller la communauté internationale.

Dans le cadre du Conseil et du Sous-conseil des droits de l’Homme des Nations unies, la FIDH offre ainsi aux défenseurs des droits de l’Homme une opportunité unique de s’adresser directement aux membres des organes de contrôle, aux fonctionnaires des Nations unies et aux représentants des gouvernements et des ONG.

twitter

Newsletter

Recevez des infos sur les activités de la FIDH auprés de l'ONU

Sur le meme theme

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 34

Mots-Clés

Copyright © 2014 - FIDH : mouvement mondial des droits de l’Homme | Haut de page | Page d'accueil | Plan du site | altospam