Español français

25 février 2011

Graves accusations portées à l’encontre des activistes chinois : HRIC réclame de toute urgence le soutien de la communauté internationale

Le 25 Février 2011

Quelques jours avant que n’aient lieu, le dimanche 27 février, les « rassemblements du Jasmin » organisés dans 23 villes par des militants chinois, les autorités chinoises ont accusé un grand nombre d’activistes d’atteintes graves à la sécurité de l’État, y compris de « subversion à l’égard des autorités officielles » et « d’incitation à la subversion ». Parmi les accusés se trouvaient trois Setchouanais : l’intellectuel Ran Yunfei, ainsi que deux militants des droits de l’homme, Chen Wei et Ding Mao ; mais également un militant des droits de l’Homme de la province Jiangsu Hua Chunhui ; ainsi que le blogger de Harbin Liang Haiyi, connu sous le nom de plume de Miaoxiao.

« Ces accusations politisées font partie de la campagne d’intimidation des autorités chinoises destinée à dissuader les chinois de participer aux « rassemblements du Jasmin » a déclaré Sharon Hom, Directrice exécutive de Human Rights in China (HRIC). « Ces initiatives sont celles d’un régime aux abois. Le temps est venu pour la communauté internationale de témoigner de son soutien au peuple chinois, comme elle l’a fait récemment pour les populations du Moyen Orient au plus fort de la crise ».

HRIC demande aux responsables de la communauté internationale de prendre les mesures nécessaires et de s’élever vigoureusement contre cette répression impitoyable en Chine, mais également de demander à ce que soient garantis les droits fondamentaux, et notamment les libertés de rassemblement et d’expression. HRIC appelle également la communauté étrangère en Chine à témoigner son soutien en faveur des "rassemblements du Jasmin".

Pour lire la version originale en anglais, cliquez ici

Traduction par Rosine Vignal
Mise é jour le 22 mars 2011

Dans la même rubrique

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8

Mots-Clés

Copyright © 2014 - FIDH : mouvement mondial des droits de l’Homme | Haut de page | Page d'accueil | Plan du site | altospam